Nos grand-parents, et même nos parents se tournaient, pour voyager, vers des spécialistes qu’on appelle des « agents de voyage » ou encore « voyagistes ». Le métier de ces gens était de concocter des séjours entier jusque dans le détail; billet d’avion, visa, chambres d’hôtel, activités culturelles, visites guidées etc… De nos jours, ayant internet à disposition, on a le sentiment de tout pouvoir organiser soi-même. On s’aperçoit cependant très vite pourquoi c’est véritablement un métier.

L’organisation d’un séjour quel qu’il soit, même avec peu d’activités, vient automatiquement avec des problèmes du genre: Que faire si « les mecs » ne parlent ni français ni anglais? Que faire si Jean-Mi est allergique au lactose? Que faire si on se fait avoir? On fait quoi si c’est fermé? Merde, c’est Lucien qui a la carte et il est malade! Merde, c’est Jean-Mi ( oui, encore lui ) qui parle anglais mais il est bourré!

Maintenant, pour un enterrement de vie de garçon, l’idéal est que le témoin puisse concocter avec nos collaborateurs un plan sur-mesure pour le futur marié, sans avoir à en subir la colère de la bande en cas de pépin. C’est donc du bon temps sans les conséquences…