La Hongrie c’est un pays au climat continental. Pour faire simple, ça veut dire qu’en été il fait très chaud et qu’en hiver il fait très froid. La saison froide est faite pour ceux qui ne supportent pas les chaleurs extrêmes et qui savent trier profit de féériques ambiances hivernales. Apprécier un bon vin chaud sur une place historique emmitouflé dans un manteau et une écharpe en laine, jouir de l’intense contraste de l’eau thermale à 38° avec de le neige de les cheveux, contempler les larges plaques de glaces qui défilent vers Belgrade sur un Danube majestueux, s’acheter une sapka en fausse fourrure dont on rabat et attache les oreilles sous son menton pour maintenir le plus de sa tête au chaud.

Bains Thermaux EVG Budapest

L’hiver à Budapest c’est aussi les couples qui patinent sur le lac gelé du bois de ville sur lequel ils font du canoë en été, les enfants qui profitent au maximum des modestes buttes pour y faire de la luge, les chiens heureux se roulent dans la neige et y perdent leurs jouets.

On apprend à aimer l’hiver à Budapest comme on apprend à aimer certaines amertumes d’abord peu évidentes. On aime l’hiver à Budapest comme on aime la bière brune, les choux de Bruxelles, le Jaegermeister ou le café turc. Il n’est pas possible de se limiter 5 raisons de venir organiser son enterrement de vie de garçon en hiver à Budapest ; ce serait trahir par omission une multitude de petits éléments qui constituent véritablement le caractère poétique et profond d’une ville aussi fière que généreuse qui montre alors au touriste courageux son élégant masque de glace.

EVG en Hiver Budapest

Budapest est une ville de contraste, il faut savoir apprécier le clair-obscur, l’ancien-moderne et surtout le chaud-froid. Tout est extrême, dans l’excès, la démesure ; que ce soit la beauté des lieux, des personnes, des ambiances, des saveurs. Organiser son enterrement de vie de garçon à Budapest en hiver, c’est comme le cryogéniser pour le faire revivre plus tard dans des souvenirs uniques aussi beaux qu’intenses.